Forum du site EclairagePublic.eu
Bienvenue sur le forum EclairagePublic.eu rattaché au site www.EclairagePublic.eu !

Pratique, simple, convivial et plus actuel !

Inscrivez-vous pour
► participer aux discussions
► utiliser la fonction discussion instantanée
► créer des événements, sondages etc.
► désactiver l'affichage des publicités

Gestion / Télégestion en éclairage public

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par Lux'Or le Jeu 26 Fév - 21:58

Ce sujet est né de la conversation amorcée ICI.
@Exalum a écrit:Ca fait un moment que je me pose cette question :
c'est bien beau de parler télégestion, GPRS, Wi-Fi etc... Mais par exemple sur une lanterne qui coûte 450€ de base, il faut rajouter combien pour ces différentes technologies, sans compter les rajouts en armoire ?



Réaction intéressante. Ce qu'il ne faut pas perdre de vue c'est que la LED n'offre un retour sur investissement intéressant que si elle est associée à de la gradation.

De plus, il faut raisonner en coût global et pas seulement en coût d'achat de luminaire.
En gros, à partir de quand vais-je réaliser des économies financières ?
Le retour sur investissement d'une solution LED associée à un système de télégestion peut être de l'ordre de 3 à 4 ans (donc très rapide) alors qu'une simple rénovation en LED en fonctionnement on/off pourra être de minimum 10, 15 ans, soit quasiment la durée de vie du luminaire LED... Donc pas rapide, d'autant plus qu'un mandat municipal n'est que de 6 ans. (oui c'est aussi politique lol)
Wink


Déjà, petit éclaircissement car on met souvent dans le même sac gestion et télégestion alors qu'en soit c'est différent (je faisais moi-même le raccourci fût un temps lol).
Pour simplifier :

 flèche7 Gestion de l'éclairage :
Elle permet de moduler la lumière (allumage, extinction, réduction...)
Le contrôle se fait point lumineux par point lumineux ou par groupe de points lumineux.
Elle ne nécessite pas forcément un opérateur de contrôle car peut fonctionner de façon indépendante (les plages de variation pouvant être préprogrammées en usine).
La gestion de l'éclairage n'intègre donc pas forcément la notion de télégestion.

 flèche7 Télégestion de l'éclairage :
Elle permet de moduler la lumière (point par point ou par groupe) mais avec en plus un retour d'information.
La communication est donc établie dans les deux sens (> télécommunication)
Ceci permet de voir à distance les défaillances et d'avoir un retour sur l'installation pour faire le bilan des niveaux de consommation en direct, sur la durée etc.
La télégestion nécessite un suivi et éventuellement un opérateur dédié (sinon sa mise en place n'a pas de sens).




Quels sont les leviers qui permettent un retour sur investissement ?


flèche6 Technologie LED :
LED = très bonne efficacité lumineuse (pour les meilleurs luminaires) + plus grande durée de vie donc économie de maintenance : pas de relamping.
Par contre soyons très clair, contrairement à certains discours la LED réduit les opérations de maintenance mais ne les remplace pas. Pour rester performant, un luminaire LED a besoin d'être nettoyé régulièrement (en ville notamment). De plus, un appareil LED a une durée de vie : quid de la fréquence du reLEDing ou remplacement de luminaire ?

flèche6 Pour la gestion :

  • réduction de la consommation électrique.
  • allongement de la durée de vie des sources ? (pas forcément vrai donc à nuancer)


flèche6 Pour la télégestion :
En + des deux points précédents :

  • Optimisation et réduction des opérations de maintenance. Pas ou peu de rondes nocturnes nécessaires pour inspecter le fonctionnement du réseau. En effet, le système établit une communication aller/retour entre le logiciel de télégestion et le luminaire. Un point lumineux défaillant sera signalé en temps réel à l'opérateur (avec géolocalisation, type de panne etc...) qui organisera l'intervention sur site de façon ciblé. Les moyens humains sont donc optimisés.
  • Modulation de la quantité d'éclairage en fonction de l'occupation réelle des espaces publics. Toutes les nuits ne se ressemblent pas, la réduction à 50% (exemple) peut s'effectuer parfois à partir de 23h, d'autres fois dès 21h...
  • Retour d'info en direct sur la consommation. Il est possible de se fixer des objectifs en modulant de façon précise l'éclairage.
  • Permet une intégration combinée dans les systèmes de la "smart city".





Pour en revenir à la technologie :
Qui dit GPRS dit zéro rajout de matériel nul part. D'où l'intérêt de cette technologie. Et qui dit zéro accessoire en plus dit rapidité d'installation (donc pas de surcoût de main d'oeuvre) et limitation des sources de pannes dues à un mauvais câblage, une instabilité réseau ou tout simplement la mort d'un appareil rajouté qui briserait la connexion donc l’intelligence. De plus, vu que tout se fait de façon automatique, les luminaires sont reconnus "comme par magie" par le logiciel de gestion/télégestion qui identifiera leur géolocalisation, référence, caractéristiques techniques etc.. Pas de "mise en service*" de l'installation nécessaire (*avec les coûts induits). Seule une formation de l'exploitant au logiciel doit l'être j'imagine.

Pour imager, c'est un peu comme avec votre téléphone mobile quand vous l'allumez après l'avoir acheté : tout s'effectue automatique sans que personne ne vous le configure.
Lorsque vous l'achetez vous n'avez plus qu'à faire 3 manipulations :

  • ouvrir l'emballage (en extrapolant à l'éclairage public, ça consiste à recevoir la commande et à déballer les luminaires)
  • mettre la carte SIM dans le téléphone (c'est la pose du luminaire sur le candélabre)
  • puis l'allumer (allumage du luminaire + lancement du logiciel de gestion/télégestion qui reconnaîtra les luminaires)

Plug-and-Play, that's all ! Smile

La solution GPRS n'est actuellement proposé que par PHILIPS.

SCHREDER propose un système pratique et efficace par radio fréquence (via ZigBee) : peu d'ajouts en plus et mise en service facile.

THORN a aussi des solutions intéressantes et performantes mais concrètement je ne sais pas trop car c'est difficile d'en savoir plus (infos peu exhaustives sur leurs docs à ce niveau là). Sad
Je ne vais pas faire l'état du marché car pleiiiin d'autres solutions existent chez foule d'autres acteurs reconnus.


Voilààà (bravo à ceux qui ont tout lu lol)Smile

Je ne prétend pas être expert et tout connaître donc si vous avez de choses à rajouter, rectifier, compléter n'hésitez pas car c'est comme cela qu'on avance ! Wink


Dernière édition par Lux'Or le Jeu 26 Fév - 23:11, édité 1 fois

_________________
Eclairage Public - Portail
http://eclairagepublic.eu/site/
avatar
Lux'Or
Admin
Admin

Messages : 762
Points cummulés : 981
Réputation : 34
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://www.eclairagepublic.eu

Revenir en haut Aller en bas

Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par Lux'Or le Jeu 26 Fév - 22:47

Ces vidéos sont intéressantes et expliquent les possibilités de chaque solution :
Il faut se détacher des dénominations commerciales produits pour retenir les principes fondamentaux, ça permet de mieux visualiser la chose :
:glasses:





Solution de télégestion RF (radio-fréquence) par Schreder :




Philips et ses luminaires en télégestion via GPRS (le premier commercialisé est l'Iridium3)


L'intégration de l'éclairage dans la logique de ville intelligente et connectée (concept de la "smart city") :
C'est là qu'on comprend les multiples possibilités d'intégrations et d'interconnexions entre les réseaux tout en optimisant le nombre de supports. Les réseaux ne sont pas déployés "bêtement" en parallèles, ils s'interconnectent.




etc... Smile

_________________
Eclairage Public - Portail
http://eclairagepublic.eu/site/
avatar
Lux'Or
Admin
Admin

Messages : 762
Points cummulés : 981
Réputation : 34
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://www.eclairagepublic.eu

Revenir en haut Aller en bas

deplacement

Message par Exalum le Jeu 26 Fév - 23:03

Voilà donc une réponse intéressante. J'ai tout lu Smile
Donc plus le système de gestion est élaboré plus il est cher ? Oui et non en fait car le système GPRS est simple.
Donc quid du coût d'une lanterne ?

_________________


www.exalum.fr
La Lumière Réfléchie

Renouvellement de la page collection luminaires
avatar
Exalum
3
3

Messages : 975
Points cummulés : 1061
Réputation : 24
Date d'inscription : 05/05/2014
Age : 36
Localisation : Sucy en Brie 94

Voir le profil de l'utilisateur http://www.exalum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par Lux'Or le Jeu 26 Fév - 23:23

Parfait.  Cool

J'aurais tendance à répondre "oui et non."
En général pour les solutions de télégestion les coûts sont :

  1. Achat du matériel (luminaire + appareils pour la création du "réseau intelligent" s'il y en a ajouter)
  2. Mise en service + éventuellement formation au logiciel de télégestion (peut-être inclu dans la prestation de mise en service).
  3. Logiciel de télégestion : location ou achat. (prix au nombre de point lumineux, prix au pack logiciel etc etc chaque acteur propose son offre)

Et pourquoi pas :

  1. Service d'assistance / Support technique / ou carrément l'Exploitation etc etc

Tout ça varie selon chaque société mais en gros c'est ça.


Pour le coût de la lanterne elle sera forcément plus cher qu'un luminaire classique car il dispose d'une fonctionnalité supplémentaire.

J'ai envie de dire que c'est comme pour une voiture : le prix de base évolue en fonction des fonctions qu'on lui ajoute.




Autre point :
Je pense que tous ces systèmes ne peuvent être viables que si la technologie n'est pas bridée. La commune ne doit pas être verrouillée avec un seul fabricant. Je vois mal une commune accepter un système de télégestion qui ne puisse fonctionner qu'avec un type de lanterne proposé par un seul fabricant.

_________________
Eclairage Public - Portail
http://eclairagepublic.eu/site/
avatar
Lux'Or
Admin
Admin

Messages : 762
Points cummulés : 981
Réputation : 34
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://www.eclairagepublic.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par FRANK BETTCHER le Sam 28 Fév - 8:33

Bonjour à Tous,

J'ai lu avec grand intérêt l'explication détaillée de Lux'Or sur ce sujet.
Cependant Lux'Or ne répond pas précisément à la question initiale d'@Exalum (qui est aussi la mienne).
Assez classiquement dans le monde de l'Eclairage Public on ne répond pas à la question fondamentale de l'intérêt financier de telle ou telle option technologique de manière précise.

Par exemple, on annonce des temps de retour à l'emporte-pièce tel que :
"Le retour sur investissement d'une solution LED associée à un système de télégestion peut être de l'ordre de 3 à 4 ans (donc très rapide)" (scribit Lux'Or)

Pour moi toutes ces technologies nouvelles dans l'EP c'est de la niaiserie. Chirac avait évoqué la "Technostructure" il s'agit là de "Technoscience" c'est-à-dire de jouets pour techniciens et scientifiques mais en aucun cas adaptés aux contraintes de l'Eclairage Public et en particulier les finances des communes.

En effet, et je vais répondre indirectement à @Exalum, les coûts de fonctionnement dans l'Eclairage Public sont faibles, rapportés au point lumineux.

Par exemple, supposons une LED 35 W (il faut noter au passage qu'il y aura plus de points à installer que des 70 W SHP ....). Son coût de fonctionnement annuel est inférieur (mais arrondissons) à 20 € (dont 5 € d'abonnement).
Couper l'éclairement la moitié du temps c'est économiser 7.5 € / an. Diminuer la puissance de 50 % la moitié du temps, c'est économiser 3.75 € par an.

C'est peanuts au regard des investissements, des pannes potentielles accumulées, de la maintenance et de la faiblesse de la durée de vie de tels systèmes en milieu extérieur !

Bien à Vous.
avatar
FRANK BETTCHER
1
1

Messages : 9
Points cummulés : 9
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par Exalum le Sam 28 Fév - 23:22

Bien.
Quid du rétrofit d'une installation.
Ici, on passe de 125 ou 150w en led 85w. Même supports, même interdistance.
Ca vaut le coup (coût) ?

_________________


www.exalum.fr
La Lumière Réfléchie

Renouvellement de la page collection luminaires
avatar
Exalum
3
3

Messages : 975
Points cummulés : 1061
Réputation : 24
Date d'inscription : 05/05/2014
Age : 36
Localisation : Sucy en Brie 94

Voir le profil de l'utilisateur http://www.exalum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par FRANK BETTCHER le Lun 2 Mar - 6:38

A comparer avec un investissement (et surtout une maintenance !) SHP/ferro- 70 W.
avatar
FRANK BETTCHER
1
1

Messages : 9
Points cummulés : 9
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par Lux'Or le Lun 2 Mar - 23:17

Bonsoir,

Tout d'abord merci pour les réactions. Wink


Avant tout, j'ai oublié de préciser quelque chose quant à la définition des termes :

On entend aussi par "gestion de l'éclairage" la gestion (logique...) du parc d'EP. En d'autres terme l'élaboration et la mise à jour perpétuelle d'un fichier/document/plan etc. répertoriant l'ensemble du matériel, ses caractéristiques technique, son âge, état de fonctionnement, etc... bref la carte d'identité des points lumineux. Le but étant que le gestionnaire ait une connaissance EXACT de son parc. On est en somme dans de l'administration.

Après on a la gestion électrique de l'éclairage qui induit les termes de gradation, variation, modulation de la lumière.





Sinon j'ai quand même un peu répondu à la question initiale d'@Exalum qui demandait :

@Exalum a écrit:Mais par exemple sur une lanterne qui coûte 450€ de base, il faut rajouter combien pour ces différentes technologies, sans compter les rajouts en armoire ?


Je ne peux pas répondre précisément à la dizaine d'euros près car je ne connais pas le coût matériel des solutions Sogexi (pour ce citer qu'eux) et de tout autre fabricant !

Je répondais que la solution la moins onéreuse (en terme d'achat matériel + maintenance) est la solution GPRS car les surcoûts à l'achat comparé à une solution traditionnelle on/off ne sont que liés au luminaire rendu intelligent + l'achat/location du logiciel de télégestion. Dans mon précédent post j'ai listé (de façon non exhaustive car ne les connais pas tous) les types de forfaits qui peuvent êtres pratiqués (achat ferme ou abonnement sur la durée).

Pour le cas du GPRS, c'est le système le plus économique à l'installation car comme je le disais, il n'induit pas de surcoûts lié à la main d'oeuvre. Et oui, rajouter des boîtiers par-ci par-là dans des armoires, dans le luminaire ou en pied de mât ça coûte de l'argent (moyen humain). La mise en service est aussi réduite.

Les frais de mise en service sont généralement comptés en coût jour/homme.


Concernant le luminaire - GPRS ou autre système - la différence de prix à l'achat par point lumineux se situe dans une fourchette de 100 à 150€ environ selon les systèmes.

La différence de prix (BTP) à l'achat d'un luminaire LED / source dite conventionnelle est de l'ordre de 100-200€ pour un même niveau de gamme, sachant que :
- le prix moyen d'un luminaire routier LED moyenne gamme est d'env. 650-800€ (250-300€ pour du bas de gamme)
- le prix moyen d'un luminaire routier SHP moyenne gamme est d'env. 300-400€ (100-150€ pour du bas de gamme)





Sinon, clairement je ne peux pas vous indiquer de fourchette de prix liés à la mise en service d'une installation ni du tarif d'abonnement au logiciel de télégestion tout simplement parce que chaque société pratique ses tarifs que j'ignore.





Pour les chiffres généralistes, ils sont connus et non secrets, on en trouve pas mal en fouillant un peu, ne serait-ce que sur internet.
Pour le moment là tout de suite je n'ai pas le temps de faire une étude comparative, mais je prends le défi de le faire avec des chiffres précis (relancez-moi si je zappe lol, mais vous pouvez faire pareil aussi, comme ça on comparera les chiffres).
Smile



Quoi qu'il en soit, les deux points d'économies sont les suivants :

- Consommation électrique :
A ce jour réductible par 2 en LED et par 3 ou 4 si LED + gradation, pour un éclairage adapté aux besoins (pas besoin de Emoy=15lux h24)
Ne pas perdre de vue que le coût de l'énergie électrique va augmenter d'environ 50% d'ici à 2020 (chiffre annoncé par ADEME, les acteurs de la production d'énergie électrique...). Le gain s'effectue sur ce point, le delta va augmenter de plus belle.

- Maintenance préventive.
Avec un système de télégestion, la maintenance préventive s'effectue essentiellement à distance, son coût peut facilement être divisé par 2 ou 3 sachant qu'en moyenne le coût d'une maintenance préventive coûte 20€/an/point lumineux. (celle curative env. 120€ + coût matériel de remplacement (lampe, ballast...))
On passe donc de 20 à 10€ soit une économie de 50%.

Pour la maintenance curative, si les produits LED tiennent leurs promesses, une seule sera nécessaire contre 2 pour du SHP. En revanche le prix des pièces de remplacement (driver, moteurs LED) sera peut-être plus élevé. Donc en gros pas d'économie réelle sur la maintenance curative. A voir.




flèche1 BILAN rapide :


L'augmentation du prix de l'énergie et de la volonté des communes de réduire leurs budgets de fonctionnement joue en faveur de ces solutions.

Ne pas oublier que : Variation/gradation sur lampe à décharge OU LED sans variation sont des solutions qui ne permettent pas de pousser au maximum les d'économies réalisables (si on pense coût global).



(Ah oui et sinon juste pour précision, quand j'écrit des phrases qui paraissent généralistes du genre "jusqu'à 2 fois moins" etc etc, je ne me contente pas de rapporter les propos des magnifiques brochures des fabricants, de l'ADEME, AFE ou autre. Je fais moi aussi mes calculs de mon côté pour les vérifier. Mais les balancer sans en expliquer leur démarche ici ne rimerait à rien.)

_________________
Eclairage Public - Portail
http://eclairagepublic.eu/site/
avatar
Lux'Or
Admin
Admin

Messages : 762
Points cummulés : 981
Réputation : 34
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://www.eclairagepublic.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par Lux'Or le Lun 2 Mar - 23:30

J'oubliais :

D'une part il ne faut pas tout mettre dans le même sac et faire la distinction entre zone rurale, ville moyennes, grande ville, métropole. Les besoins, attentes, coûts etc. ne sont pas les mêmes selon les territoires.
Par exemple aujourd'hui la LED reste un luxe pour les communes rurales pour lesquels - je suis parfaitement d'accord - le SHP reste le plus compétitif et économique. La télégestion n'est intéressante que pour les communes de plus de 25-30 000 habitants. Entre les deux il y a les solutions de gradation/variation autonomes, secteur par secteur ou point par point. L'extinction peut être adapté pour les petites communes selon leur trafic nocturne.


D'autre part, raisonner en puissance électrique ne rime à rien pour comparer des solutions LED avec d'autres à décharge. Les efficacités lumineuses sont différentes d'une technologie à l'autre, d'un produit à l'autre, d'un fabricant à l'autre.

Il ne fait également pas sous-entendre qu'une solution LED nécessitera plus de points lumineux qu'une solution conventionnelle car c'est faux. Le bon produit LED avec la bonne photométrie saura satisfaire ces exigences avec des niveaux d'éclairements et d'uniformité équivalents.


Info ou rappel concernant la norme d'éclairagisme :
Les niveaux à satisfaire s'adaptent en fonction de l'utilisation qui est faite de la voirie. Elle n'impose donc pas des exigences identiques à toute heure de la nuit sur une même chaussée.


Au plaisir de vous lire, même avec des avis divergents (au contraire même). Smile

_________________
Eclairage Public - Portail
http://eclairagepublic.eu/site/
avatar
Lux'Or
Admin
Admin

Messages : 762
Points cummulés : 981
Réputation : 34
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://www.eclairagepublic.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par mr-patate54 le Mar 3 Mar - 7:58

Salut à vous,

Je peux apporter m apierre à l'édifice si vous le souhaitez.

Dans ma boîte je gére la partie télégestion de mon secteur.

Je travaille surtout avec Streetlight Vision pour la partie portail de gestion.

Les équipements installés sont essentiellement des noeuds DALI de chez Philips, mais on utilise également de plus en plus de noeuds Citylone ou Sysplug. (Eux ont l'avantage de pouvoir si'ntégrer dans ton coffret Classe II et sont moins lourd niveau programmation.)

Mine de rien cela à son importance car le contrôleur de segment (Echelon) digére mal le fait de gérer plus de 150 points.

Si dans ta lanterne de base tu demande un ballast électronique Prog de chez Philips cela peut te permettre de faire déjà pas mal de choses avant même de penser à de la télégestion. (Ballasts coutant aux alentours de 75 à 95 € suivant les accords de ta boite; attention prix d'achats et non pas de vente  Wink  )

Les ballasts là sont autonomme tu peux déjà leur programmer une variation (d'usine ou depuis ton bureau si tu as en ta possesion le multi one configurator)

Ensuite si le coeur t'en dis, tu lui associe un noeud communiquant ( prix variant de 85 à 130 € , toujours en prix d'achat)

Concernant le contrôleur, la tu parts déjà sur du 1700 à 2000 € le produit (avec une licence portail)

La tu as une partie gestion mais qui reste au niveau de l'armoire. Ensuite tu dois rajouter la partie COM (environ 170€ en plus de ton abonnement GPRS ou si tu es bien équipé Fibre) Et la tu part, sur un outil de télégestion nickel.

Par contre, la mise en oeuvre n'est pas si simple que ça (enfin faut juste de la rigueur) au niveau du relevé des codes ID des noeuds et de l'implantation GPS des points lumineux.

Crois que dernièrement j'ai programmé un peu plus de 1400 points sur un site et même avec de la rigueur, j'ai un peu sué lol.  

:cry:

ps: ce sont des prix HT
avatar
mr-patate54
1
1

Messages : 16
Points cummulés : 22
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/03/2015
Localisation : Lorraine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par FRANK BETTCHER le Mar 3 Mar - 8:13

Bonjour Mr Patate (;-))

Ca fait combien d'investissement en moyenne du point lumineux (HT) env. tout ça (au tarif client) ?

Merci d'avance.
avatar
FRANK BETTCHER
1
1

Messages : 9
Points cummulés : 9
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par mr-patate54 le Mar 3 Mar - 8:26

Pas évident à dire, surtout au niveau du contrôleur. (c'est lui qui correspond à ta plus grande part)

En gros par point lumineux (en partant du principe que tu parts sur le remplacement de ton ballast et la mise ne place d'un noeud de COM) tu vas être aux alentours de 350 à 415 € HT du point

Après ton contrôleur va te revenir posé à environ 3500 € donc si tu le mets sur une installation de 30 points ou une installation de 150 points c'est différent. (Attention à ce que tes points soit sur la même armoire)

Aprés ta partie COM (Modem GPRS) ça va te revenir à 350€ (hors abo GPRS)

Restant à ta disposition,
avatar
mr-patate54
1
1

Messages : 16
Points cummulés : 22
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/03/2015
Localisation : Lorraine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par FRANK BETTCHER le Sam 7 Mar - 7:55

Merci pour ta réponse.

Donc 400 € par point + contrôleur à 3500 (admettons 50 points en moyenne ce qui est déjà beaucoup ... 3500/50 = 70) soit 470 € d'investissement.

Quel va être le gain financier annuel pour la commune comparé à une solution SHP/ferro- (env 50 €) si on prend l'exemple d'une 150 W basculée à 50 % la moitié du temps ?
avatar
FRANK BETTCHER
1
1

Messages : 9
Points cummulés : 9
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par mr-patate54 le Lun 9 Mar - 8:07

Salut à toi,

Pour ma part le gain ne se calcule pas comment ça.

Tu dois partir de ce que tu as en place et non pas de ce que tu pourrais mettre en place.

Donc à savoir combien de sources tu as actuellement? Puissance? type de ballast?

Cordialement.
avatar
mr-patate54
1
1

Messages : 16
Points cummulés : 22
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/03/2015
Localisation : Lorraine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par Nicolas59 le Lun 9 Mar - 11:53

Bonjour,

Le sujet se développe bien et devient vraiment intéressant..

Pour reprendre les différents points abordés, je vous poste ici mes réflexions.

Remplacer, oui mais quoi ?
Il ne faut pas croire que l'on peut remplacer en autofinancement tout le parc existant.
Il faut cibler les installations anciennes et peu efficaces ( qui de toutes façons, à un moment donné doivent être remplacées )
Dans ce cas, la part à amortir est le surcoût d'une installation qualitative par rapport à un basique.

Remplacer par quoi ?
Lanterne LED, avec une efficacité réelle ( pas celle sur la fiche commerciale) d'au moins 120lm/W. une lanterne de fabricant, qui offre un bon choix d'optiques et de puissances. Les garanties (réelles ) doivent être prises en compte ( on trouve des garanties jusqu'à 10 ans sous certaines conditions. ) Même si on n'opte pas pour un système CMS( gestion globale ) prévoir lors de l'achat un ballast gradable pour faire évoluer le projet dans le futur.

il a été abordé le sujet des tarifs ( vente HT installateur )
selon puissances, les tarifs ( pour du haut de gamme uniquement) que je connais, (alim Dali philips Prog)
<30W - 380€ maxi
>30W<60W - 420€ maxi
>60W<140W - 540€ maxi

Pour l'ajout d'un système de Gestion, là ça se complique pour ce qui est de donner des prix, c'est trop variable selon les fonctionnalités voulues. , car beaucoup , même s'ils sont performants, demandent l'ajout de composants assez chers, et des abonnements.. Les systèmes les plus simples, et surtout qui ont des années d'existence, j'ai pu les voir chez Havard, Elexon et Mayflower. Ces systèmes permettent le pilotage point pas point, ou par groupes. Sans ajout de composants à l'armoire. Avec un plus la collecte de données globales de chaque point ( conso, défauts, etcs.. )

Voilà, un peu d'eau au moulin..





avatar
Nicolas59
1
1

Messages : 25
Points cummulés : 27
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par mr-patate54 le Ven 20 Mar - 8:24

Le moulin est asséché? lol
avatar
mr-patate54
1
1

Messages : 16
Points cummulés : 22
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/03/2015
Localisation : Lorraine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par Nicolas59 le Ven 20 Mar - 8:34

@mr-patate54 a écrit:Le moulin est asséché? lol

On dirait bien.. dommage Sad , le sujet se complétait bien et devenait fort intéressant, Smile


avatar
Nicolas59
1
1

Messages : 25
Points cummulés : 27
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par mr-patate54 le Ven 20 Mar - 8:38

Tiens une question,

la je vais commencer un lotissement avec 47 unités (Led de chez Eclatec)

Driver DALI et je compte utiliser comme noeud des SYSPLUG. (Avantage, comme les noeuds Citylone tu peux les intégrer à ton coffret Classe II)

Par rapport à un noeud Philips (Qui semble en plus être promis à une fin de vie précoce), ces noeuds là (en phase de test) m'ont paru plus réactif au niveau des remontées d'infos.

Quelqu'un à un retour d'expérience sur ces noeuds? Cool
avatar
mr-patate54
1
1

Messages : 16
Points cummulés : 22
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/03/2015
Localisation : Lorraine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par Nicolas59 le Ven 20 Mar - 12:21

@mr-patate54 a écrit:  Tiens une question,

la je vais commencer un lotissement avec 47 unités (Led de chez Eclatec)

Driver DALI et je compte utiliser comme noeud des SYSPLUG. (Avantage, comme les noeuds Citylone tu peux les intégrer à ton coffret Classe II)

Par rapport à un noeud Philips (Qui semble en plus être promis à une fin de vie précoce), ces noeuds là (en phase de test) m'ont paru plus réactif au niveau des remontées d'infos.

Quelqu'un à un retour d'expérience sur ces noeuds? Cool

il faut surtout prendre en compte la compatibilité avec le Driver..... Dali VS Dali... il peut y avoir des grandes différences entre les marques et les modèles....

C'est quoi le modèle &marque du Driver dans la lanterne ? ( quel modèle et quelle puissance la lanterne ? )
avatar
Nicolas59
1
1

Messages : 25
Points cummulés : 27
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par Exalum le Ven 20 Mar - 22:46

Bonjour à tous,

je veux pas paraitre désagréable, mais même si nous travaillons pour certains dans l'éclairage, nous n'avons pas tous le même jargon.
C'est quoi un noeud ? Une connexion commune ?

_________________


www.exalum.fr
La Lumière Réfléchie

Renouvellement de la page collection luminaires
avatar
Exalum
3
3

Messages : 975
Points cummulés : 1061
Réputation : 24
Date d'inscription : 05/05/2014
Age : 36
Localisation : Sucy en Brie 94

Voir le profil de l'utilisateur http://www.exalum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par mr-patate54 le Lun 23 Mar - 7:58

Mais non tu ne parais pas désagréable autant pour nous.

Donc le noeud, je vais te donner ma définition lol...C'est un module que tu associe à ton ballast. (Le protocole de communication entre le ballast et le noeud doivent être similaire. Dans mon cas les deux communique en DALI, mais tu peux encore trouver du 1-10V)

Le noeud sert à donner les infos de fonctionnement au ballast (les phases de réduction, d'extinction....) et de son côté le noeud à retransmettre également les infos collecté au ballast (T°; Puissance; Tension; Etat de la lampe; ....)

Et quand tu passes à de la télégestion, je m'amuse souvent à dire que le noeud est un peu l'adresse IP fixe du candélabre qu'il gére....

Pour Nicolas59, quand j'ai de nouveaux noeud je fais toujours quelques tests...Les drivers sont des Xtanium

@+
avatar
mr-patate54
1
1

Messages : 16
Points cummulés : 22
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/03/2015
Localisation : Lorraine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par Nicolas59 le Lun 23 Mar - 9:50


Pour Nicolas59, quand j'ai de nouveaux noeud je fais toujours quelques tests...Les drivers sont des Xtanium

@+

Xitanium, y a pas mieux sur le marché. Smile
avatar
Nicolas59
1
1

Messages : 25
Points cummulés : 27
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par mr-patate54 le Lun 23 Mar - 9:51

Voyons, on ne fait que de la qualité chez moi  :lol: 
avatar
mr-patate54
1
1

Messages : 16
Points cummulés : 22
Réputation : 0
Date d'inscription : 02/03/2015
Localisation : Lorraine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par Nicolas59 le Lun 23 Mar - 10:11

@mr-patate54 a écrit:Voyons, on ne fait que de la qualité chez moi  :lol: 

C'est bien d'aller au fond des choses.. Quand on voit le nombre de lanternes Led "correctes" en terme de Design ou de performance, et qu'en creusant un peu, on s'aperçoit que l'alimentation est une M...e . ça fait peur pour la maintenance future..
Nous n'utilisons que ce modèle, bien que plus cher.

avatar
Nicolas59
1
1

Messages : 25
Points cummulés : 27
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par Exalum le Lun 23 Mar - 23:31

Et ce nœud, c'est une boite ? Un boitier ? Combien de sorties ? Câblé comment et avec quels types de câble ?

_________________


www.exalum.fr
La Lumière Réfléchie

Renouvellement de la page collection luminaires
avatar
Exalum
3
3

Messages : 975
Points cummulés : 1061
Réputation : 24
Date d'inscription : 05/05/2014
Age : 36
Localisation : Sucy en Brie 94

Voir le profil de l'utilisateur http://www.exalum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion / Télégestion en éclairage public

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum