Forum du site EclairagePublic.eu
Bienvenue sur le forum du site EclairagePublic.eu !

Inscrivez-vous pour
► participer aux discussions
► créer des événements, sondages etc.
► désactiver l'affichage des publicités

Interdiction des lampes à incandescence halogène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interdiction des lampes à incandescence halogène

Message par Phozagora le Jeu 21 Avr - 12:37

Bonjour. Je fais un copier / coller de cet article du site Atlantico que je trouve intéressant (et bien en phase avec ma vision des choses plutôt libérale). A noter que pour info, l'interdiction des lampes halogènes à la fabrication (ou à la vente, je ne sais plus...) dans l'UE, initialement prévu en 2016, vient d'être repoussé à 2018.

http://www.atlantico.fr/decryptage/et-maintenant-europe-veut-interdire-ampoules-halogenes-pour-realiser-economies-energie-pourtant-pas-evidentes-remy-prud-homme-2028825.html

Et maintenant l’Europe veut interdire les ampoules halogènes pour réaliser des économies d’énergie pourtant pas si évidentes

Les ampoules halogènes pourraient être les victimes de la vague de remplacement par des dispositifs moins gourmands en énergie. Ainsi en a décidé l'Union européenne. Une stratégie qui a ses limites.

Atlantico : L'Union européenne envisage de bannir la vente des ampoules halogènes, jugées trop gourmandes en énergie. Ces ampoules représentent-elles réellement un gaspillage ?

Rémy Prud'homme : Ce que l'on reproche à ces ampoules, c'est évidemment de consommer plus d'électricité que les nouvelles ampoules par lesquelles on voudrait les remplacer ! Pourtant, même si les ampoules hallogènes consomment plus que les alternatives existantes, elles apportent une lumière plus agréable et plus esthétique, ce qui est important pour le confort de vue. Et, au passage, si les nouvelles ampoules que l'on voudrait utiliser pour se substituer aux halogènes sont si performantes que cela, on peut se demander pourquoi les autorités ont besoin d'imposer des normes pour effectuer ce remplacement. Imposer le changement devrait donc déjà nous interroger...

Cette décision s'insrit dans une tendance de fond de remplacement d'anciens dispositifs dans une logique de préservation de l'environnement. Ce processus est-il eficace ?

A l'époque des ampoules par filaments, on a décidé d'effectuer un grand remplacement par des ampules à longue durée sensées consommer quatre fois moins et durer quatre fois plus longtemps. Cela a coûté des sommes considérables pour effectuer cette transition. Et une fois qu'elle a été faite et devait s'inscrire dans la durée, on a commencé le remplacement par des LED. On peut donc se demander si, quand le coûteux remplacement de toutes les ampoules y compris les halogènes sera fait, une nouvelle norme ne va pas venir les remplacer...

De plus, les ampoules qui consomment mois chauffent mois. En effet, 95% de l'énergie consommée par les anciennes ampoules à filaments partait en fait en chaleur. Or, c'est justement l'hiver que l'on consomme le plus de lumière, en même temps que l'on cherche le plus à consommer de la chaleur. Par conséqurent, la chaleur qui ne sera plus émise par les nouvelles ampoules sera nécessairement recherchée ailleurs, par une augmentation de la consommation de chauffage. Cela va contribuer sans doute à une augmentation de la consommation de gaz naturel, voire de bois, qui sont des combustibles qui rejettent du CO2.

Les LED qui vont sans doute rempalcer les lampes hallogènes coûtent jusqu'à 15 fois plus cher. Le consommateur n'est-il pas piégé ?

Effectivement, on peut se poser la question de l'impact sur le consommateur car le surcoût de l'ampoule est réel. On a déjà l'expérience des ampoules longue durée qui ont remplacé celles à filament. Et les études que j'ai pu mener ont clairement montré que la baisse de la consommation ne compensait pas le surcoût lié à l'équipement. Ce n'est donc pas une bonne affaire pour le consommateur. Et il ne faut pas oublier qu'il peut y avoir beaucoup d'ampoules dans une maison alors que finalement, le temps moyen où elles restent allumées dans une journée n'est pas si important que cela... Ce grand remplacement a surtout été bon pour les fabricants qui ont pu profiter de l'aubaine d'un marché captif.

Finalement, ce genre de politique est-il efficace en se concentrant sur la question des ampoules domestiques ?

Ce que représente les ampoules domestiques dans la consommation énergétique d'une population est évidemment minuscule. Et on ne peut pas dire d'un côté que les considérations environnementales sont très importantes – justifiant ainsi les changements d'ampoule – et de l'autre être indifférent à l'avantage de "l'effet chauffage" des ampoules qui existent déjà et dont on veut se séparer.
avatar
Phozagora
3
3

Messages : 993
Points cummulés : 1090
Réputation : 27
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 34
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur http://phozagora.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdiction des lampes à incandescence halogène

Message par Phozagora le Jeu 21 Avr - 12:39

Je précise au cas où que je ne crois pas - et n'ai jamais vraiment cru - à la fameuse théorie du complot, même si je ne doute pas que certains acteurs économiques ne manquent pas de talent pour effectuer du lobbying. Je dénoncerais plus un manque de connaissances ou compétences techniques au niveau des politiques et autres technocrates qui prennent toujours plus (et toujours plus vite) les décisions.
avatar
Phozagora
3
3

Messages : 993
Points cummulés : 1090
Réputation : 27
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 34
Localisation : IDF

Voir le profil de l'utilisateur http://phozagora.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdiction des lampes à incandescence halogène

Message par Exalum le Jeu 21 Avr - 21:16

Effectivement, l'interdiction de ces halogènes était prévue dès leur apparition ! Un peu n'importe quoi, mais ca à permis de développer les sources led et de les vendre (ou d'essayer) affreusement chère à la clientèle !
Du coup quand il y aura plus de lampes à filament à vendre, les sources leds et fluos seront les seules à exister.
Quid du prix de vente qui sera je pense toujours fait pour que les fabricants se gavent comme il se doit.
Et je suis tout à fait d'accord avec ton raisonnement politique ! Wink

_________________


www.exalum.fr
La Lumière Réfléchie

Renouvellement de la page collection luminaires
avatar
Exalum
3
3

Messages : 975
Points cummulés : 1061
Réputation : 24
Date d'inscription : 06/05/2014
Age : 36
Localisation : Sucy en Brie 94

Voir le profil de l'utilisateur http://www.exalum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdiction des lampes à incandescence halogène

Message par HPM le Ven 22 Avr - 23:21

Exalum a écrit:Effectivement, l'interdiction de ces halogènes était prévue dès leur apparition ! Un peu n'importe quoi, mais ca à permis de développer les sources led et de les vendre (ou d'essayer) affreusement chère à la clientèle !

Entièrement d'accord !
Les moins chères en magasin sont à 5€ (et je ne parle même pas des grandes marques), alors qu'en farfouillant sur le net j'en ai trouvé à 1€80 pièce...

_________________

feu-routier.fr : le site d'information sur la signalisation lumineuse tricolore
avatar
HPM
2
2

Messages : 392
Points cummulés : 453
Réputation : 23
Date d'inscription : 05/05/2014
Age : 25
Localisation : SQY

Voir le profil de l'utilisateur http://feu-routier.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interdiction des lampes à incandescence halogène

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum